Accueil > Les auteurs > Didier Vothy

Didier Vothy

Observateur du ciel depuis l’enfance, je m’oriente vers l’astrophotographie. Membre du G.A.S. (Groupe Astronomie de Spa), j’hypersensibilise les films argentiques pour la S.A.L. (Société Astronomique de Liège) pendant des années. Lors des rencontres à l’Eurospace Center de Redu et, à l’occasion d’observation, je fais la connaissance avec Anne, Léon, Ralph et leurs amis. Je participe à mon premier camp astro et je tombe sous le charme...du C.A.B. devenu N.S.O.

Instruments
Vendus :
- un meade 8" lx sur fourche ;
- un vixen rs200 utilisé pour beaucoup de photos argentiques ;
- un dobson "lightbridge" T400 newton retouché Nichols optic et aluminure Orion. Excellent instrument mais devenu trop lourd pour mon dos après 12 ans de bons services.
- une caméra LVI smartguider (très bonne conception mais trop peu sensible !)
- canon 20d refiltré baader

Actuellement :

- une lunette televue NP101 IS à F/D=5.4 et à 4.8 muni de son excellent réducteur/correcteur ;
- une caméra QSI683WSG équipée 2,125 pouces et une lodestar pour le guidage
- un maksutov mak pro 180 (magnifique en planétaire, étoiles doubles) ;
- une gpdx (début 2000) améliorée avec moteurs Escap 1/64e de pas et une commande "boxdoerfer" ;
- une AZ EQ6 (moins bon suivi/goto que la gp mais charges plus lourdes possible ;
- un pst coronado ;
- des oculaires nagler 31mm, 26mm, ethos 13 mm, ethos 8 mm, radian 4 et 3 mm, erfle 32 mm, et un excellent zoom baader 8-24. ainsi qu’une bino william optic munie de deux oculaires de 20 mm (+ barlow 1.6 et 2.5) + paracorr televue (ancien modèle)
- une AZEQ6 mais je lui préfère la gpdx pour le pointage et suivi. Je l’utilise beaucoup en AZ où elle est bien plus précise et agréable pour l’observation à la bino à l’aide du mak 180 SW.
- Et depuis peu un dobson Taurus 350 à F/D 4.8 très léger, démontable, très doux à l’utilisation, bien équilibré et de bonne qualité optique.


Envoyer un message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0